Infos actualités
> Actualités professionnelles
  Réseau de dépositaires
> Présentation
  Métier
> Documents métier
> Management
  Juridique
> Presse
> Social
  Support d'information
> La Tribune du Réseau Presse
  Evènements
> Trophées du Réseau Presse
> Prix Maison de la Presse
  Espace diffuseurs
> Q/R juridiques
> Modèles de lettres
> Aide à la modernisation
> Merchandising

  Accueil Où nous trouver ?
Rechercher 
 
Espace diffuseurs >
Questions-réponses juridiques  l   
 
 
> Création et reprise     > Droits et obligations du diffuseur    > Finances du diffuseur   > Social> Fiscal  > Société   > Bail  > Banque  > Divers

Quels sont les les critères de valorisation d'un fonds de commerce presse ?

La valorisation d’un commerce de presse dépend d’une multitude de paramètres qui peuvent faire varier le prix de vente du fonds à la hausse ou à la baisse :

• l’emplacement est un élément essentiel, voire déterminant. Un bon emplacement est souvent considéré comme une sécurité de revenus et contribue à garantir la rentabilité de l’exploitation (rue piétonne, stationnement à proximité). Les meilleurs emplacements sont les n°1 suivis des n°1 bis et n°2. En cas d’achat d’un magasin, il est important de consulter les services d’urbanisation à la mairie pour connaître les évolutions de la zone de chalandise du point de vente (circulation, construction à venir, etc.).

•  l’agencement, la configuration et l’état des locaux sont des facteurs importants pour donner de la valeur au fonds. Les locaux doivent comprendre, en général, un magasin avec une surface de vente suffisante, une vitrine pour permettre l’exposition des produits, auxquels s’ajoutent une réserve nécessaire pour une bonne exposition des produits et notamment de la presse.

• les conditions fixées par le bail commercial sont très importants : la durée du bail restant à courir, le prix du loyer et son évolution, la nature et l’étendue des activités autorisées, etc.

•  le nom commercial peut conférer de la valeur. C’est le cas notamment de l’enseigne « Maison de la Presse » qui appartient à Nap et qui est concédée en contrepartie d’un certain nombre d’obligations.

•  le matériel d’exploitation (mobilier, caisse, etc.) : plus le mobilier est neuf et adapté plus la valeur du fonds augmente. C’est le cas notamment lorsque le diffuseur a réalisé un concept presse (Maison de la Presse, Mag Presse ).

•  l’estimation d’un futur revenu qui est fondée sur les bénéfices réalisés dans le passé. Mais il faut prendre en considération les perspectives d’évolution de l’activité commerciale (nouvelles activités, potentiel de clientèle, dynamique commerciale, publicité…). La presse et le livre nécessitent un gros volume de ventes pour dégager de la marge. Le point de vente peut également bénéficier des majorations de commissions accordés aux spécialistes de presse.

Mise à jour : Janvier 2017
Georges Lavogez - SNDP
 
 
 
 
   Nouveau numéro
 
   En savoir plus