Infos actualités
> Actualités professionnelles
  Réseau de dépositaires
> Présentation
  Métier
> Documents métier
> Management
  Juridique
> Presse
> Social
  Support d'information
> La Tribune du Réseau Presse
  Evènements
> Trophées du Réseau Presse
> Prix Maison de la Presse
  Espace diffuseurs
> Q/R juridiques
> Modèles de lettres
> Aide à la modernisation
> Merchandising

  Accueil Où nous trouver ?
Rechercher 
 
Espace diffuseurs >
Questions-réponses juridiques  l   
 
 
> Création et reprise     > Droits et obligations du diffuseur    > Finances du diffuseur   > Social> Fiscal  > Société   > Bail  > Banque  > Divers

Quels sont les conditions à remplir pour reprendre un kiosque parisien ?

La gestion de l’activité de kiosquier à Paris fait l’objet d’une délégation de service public assurée par Médiakiosk, filiale de JCDecaux.

Pour postuler à l’exploitation d’un kiosque à Paris, en qualité de travailleur indépendant, trois conditions sont nécessaires:

  1. Exercer la vente en qualité de commis ou de remplaçant provisoire dans un autre kiosque  ou être salarié d’un magasin de presse ou de tout autre agent de la vente inscrit au Conseil Supérieur des Messageries de Presse.
  2. Pouvoir justifier de références sérieuses et récentes démontrant l’aptitude à la gestion d’un kiosque ou, à défaut, avoir suivi une formation professionnelle adaptée à la gestion d’un kiosque.
  3. N’avoir encouru aucune condamnation pénale de nature à être inscrit au bulletin n°2 du casier judiciaire.

Les demandes de candidatures sont inscrites, selon leur ordre d’arrivée, sur une liste tenue par Mediakiosk.

Cette liste est ensuite communiquée à la ville de Paris et soumise à l’avis consultatif de la Commission professionnelle des kiosquiers. La liste est enfin soumise à la décision du Maire de Paris.

La première nomination en qualité de gérant titulaire est prononcée par le Maire de Paris, après avis consultatif de la commission professionnelle des kiosquiers. Cette première nomination s’exerce sur un kiosque de faible rendement. Elle est valable pour une durée de 12 ans et peut être reconduite.

Références : Arrêté municipal du 3 octobre 2005
Mise à jour : Janvier 2017
Georges Lavogez - SNDP
 
 
 
 
   Nouveau numéro
 
   En savoir plus